Prix d’un monte-escalier

Pour les personnes à mobilité réduite, il n’est pas toujours facile d’accéder à l’étage supérieur d’une maison. C’est pour subvenir aux besoins de ces dernières que des génies ont pensé à inventer les monte-escaliers. Vous avez besoin d’installer ce dispositif chez vous ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le prix d’un monte-escalier.

Qu’est-ce qu’un monte-escalier ?

Vous avez certainement déjà entendu parler du monte-escalier. Il s’agit d’une installation domestique qui vise à faciliter l’accès aux étages supérieurs d’une maison. Cette installation a surtout été créée pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite : les handicapés et les personnes âgées.

Le monte-escalier, également connu sous le nom de monte-personnes ou élévateur pour la maison, est une installation composée d’un fauteuil qui est fixé à l’escalier. Le fauteuil est installé sur un rail. Ce dernier est aussi fixé à l’escalier. Grâce à un moteur électrique relié au monte-escalier, vous pouvez monter et descendre les escaliers sans aucune difficulté.

Il existe différents types qui sont : le monte-escalier avec siège, le monte-personnes en position debout, le mini-ascenseur ou plateformes élévatrices. Ces dernières sont surtout idéales pour les handicapés qui se servent d’un fauteuil roulant. Maintenant que vous connaissez tous les différents types de chaise élévatrice, il ne vous reste plus qu’à choisir le modèle le plus adapté.

Prix d'un monte-escalier

Les facteurs à prendre en compte

Avant de choisir le modèle le plus adapté à votre demeure, posez-vous ces quelques questions : Quelle est la forme de l’escalier à équiper ? Quelles sont ses dimensions ? L’escalier a-t-il un palier intermédiaire ? Combien d’étages disposent la maison ? Répondre à ces questions facilitera le choix de votre installation.

Mais avant de choisir, il ne faut pas oublier de prendre en compte le facteur le plus important : le prix. Sachez que le prix n’est pas toujours le même. Il varie en fonction de plusieurs facteurs.

La configuration et l’aménagement de l’escalier sont les principaux facteurs du prix d’un monte-escalier. En effet, il est important de tenir compte des dimensions de l’escalier si l’on veut avoir une installation conforme aux normes. Si vous avez un escalier trop étroit, vous ne pourrez pas faire d’installation. De même, si vous avez des escaliers droits, vous devrez installer un monte-escalier droit qui coûte moins cher qu’un monte-escalier tournant.

Le type d’appareil est également un facteur qui influence le prix du monte-escalier. Monte-escalier droit, tournant, monorail ou bi-rail ; les prix sont différents pour chacun de ces modèles. Comme il a été dit précédemment, le choix du modèle peut dépendre de l’escalier. Mais vous avez également le droit de choisir en fonction de vos goûts et de votre budget. Il est aussi important de prendre en compte les options de votre monte-escalier. Vous aimez les modèles sophistiqués ? Il est tout à fait possible de profiter d’un monte-personne esthétique, sécurisé (avec ceinture de sécurité) et confortable. Mais rappelez-vous que le montant sera plus élevé. À vous de choisir !

Enfin, prenez le temps de bien choisir la marque du fauteuil. Si vous optez pour une grande marque, vous aurez à payer un peu plus d’argent. Cela est tout à fait normal.

Le prix d’un monte-escalier

Comme il a été dit précédemment, le prix d’un monte-escalier selon plusieurs facteurs. Le plus important à retenir est le type d’escalier. Mais ce facteur impacte surtout l’installation. Pour avoir une estimation du prix d’un monte-escalier, il est préférable de s’intéresser aux différents modèles.

Le prix d’un monte-escalier droit

Le monte-escalier droit est le modèle le plus simple et le moins coûteux. Concernant sa pose, il est beaucoup plus facile à installer et donc moins onéreux également. Si vous avez un escalier droit et sans palier, c’est le modèle adapté surtout si vous avez un assez petit budget. Pour l’achat et la pose de ce modèle, vous devrez compter 3.500€ en moyenne.

monte-escalier droit

Le prix d’un monte-escalier tournant

Si vous n’avez pas un escalier droit, ne tentez surtout pas d’y installer un monte-escalier droit. Si votre escalier est plus complexe avec une courbe, des paliers intermédiaires ou des changements de pente, nous vous conseillons d’opter pour un monte-escalier tournant. Ces équipements ont été conçus pour suivre le changement d’orientation de l’escalier. En plus, le système de rail est différent et le fauteuil est beaucoup plus sécurisé pour accéder à un virage. Cependant, vous devrez préparer un plus grand budget. Le prix de ce modèle coûte en moyenne 8.000€.

 monte-escalier tournant

Le prix d’un monte-escalier extérieur

Pour accéder à votre demeure, il faut gravir plusieurs marches ? Il est évident que les personnes à mobilité réduite ne pourront pas les gravir sans faire de grands efforts. Pour les aider, vous pouvez installer un monte-escalier extérieur. Mais évitez de penser que le modèle de votre intérieur est adapté. Ce dernier ne pourra pas supporter l’humidité et les grands airs. Pour faciliter l’accès à votre maison, il faut opter pour un monte-escalier extérieur qui est composé de matériaux résistants à l’eau et aux intempéries. Le prix de ce modèle varie entre 5.000€ et 12.000€. Le prix est assez élevé, mais il est certain que le modèle sera plus performant.

monte escalier extérieur

Le prix des autres modèles

Il existe d’autres modèles de monte-escaliers qui permettent de faciliter l’accès aux escaliers pour les personnes handicapées et âgées. Le prix de ces modèles n’est pas inférieur à 10.000 €.

Si vous comptez opter pour une chaise élévatrice, il faut avoir un budget d’environ 12.500€. Par contre, un fauteuil monte-escalier coûte en moyenne 10.500€. Le prix d’une plateforme élévatrice s’élève à 15.000€ en moyenne. Et le mini-ascenseur coûte environ 18.000€. C’est le modèle le plus coûteux et il est le plus confortable, le plus sécurisé et le plus esthétique.

Les services inclus dans le prix d’un monte-escalier

Étant donné que le prix d’un monte-escalier est assez élevé, il faut savoir qu’il y a des services qui peuvent être inclus dans le prix. Il peut y avoir des frais de remboursement en cas de non-satisfaction, des garanties, un tarif de pose ou un contrat de maintenance.

Mais il y a surtout le service après-vente compris dans le prix du monte-escalier. Ce service devrait comprendre une visite par an pour la vérification : la vérification du fonctionnement, le contrôle des installations et des fixations et le graissage des rails. Bien sûr, ces vérifications devraient être confiées à des techniciens professionnels.

Les avantages d’un monte-escalier

Le monte-escalier est une installation qui permet de faciliter la montée et descente des escaliers. Il est surtout destiné aux personnes à mobilité réduite, mais cela n’empêche son utilisation par d’autres personnes.

Si vous optez pour certains modèles comme les fauteuils élévateurs, vous pourrez les utiliser comme un élément décorateur. Avec un bon modèle, votre demeure aura un tout autre aspect.

Les avantages financiers

Une personne à mobilité réduite habite sous votre toit, mais vous hésitez toujours à installer un monte-escalier en prétextant un problème financier ? Sachez qu’il existe des avantages financiers pour l’achat et l’installation des monte-escaliers. Il y a le crédit d’impôt, la réduction de la TVA et les aides de financements.

La TVA réduite

Si la TVA s’élève habituellement à 20%, les personnes souhaitant acheter et installer un monte-escalier peuvent bénéficier d’une TVA réduite à 5.5%. Toutefois, il y a une condition : l’achat et la pose du monte-escalier doivent être faits par des professionnels. Cette réduction est applicable dès la facturation par l’entreprise.

Les propriétaires et les locataires peuvent profiter de cette réduction de TVA si le logement en question a plus de 2 ans et si les travaux sont réalisés afin d’améliorer le logement pour les personnes à mobilité réduite.

Le crédit d’impôts pour l’installation d’un monte-escalier

Il y a un autre avantage financier sur l’achat et l’installation d’un monte-escalier. Il s’agit d’un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 25% du prix d’achat du monte-escalier, accordé sur l’achat d’un monte-escalier électrique ou d’une plateforme élévatrice pour fauteuil roulant. Cependant, il faut remplir quelques conditions comme la facture d’une entreprise pour l’achat et la pose dans votre résidence principale.

Toutefois, il existe des plafonds du montant et ils varient en fonction de la situation. Pour l’installation d’un monte-escalier pour une seule personne, le crédit d’impôt maximum est de 5.000€. Par contre, le crédit d’impôt s’élève à 10.000€ maximum si l’installation est destinée à un couple à mobilité réduite. Et une somme de 400€ est à ajouter pour chaque personne supplémentaire à mobilité réduite habitant dans la demeure. La demande de ce crédit se fait lors de la déclaration d’impôt.

installation d’un monte-escalier

Les aides au financement

Pour profiter d’une aide au financement, il faut contacter les différents organismes (ANAH, MDPH, APA et l’ALGU) gestionnaires de ces aides. Le remboursement peut se faire jusqu’à la moitié, mais il dépend surtout de votre situation.

La pose d’un monte-escalier

Pour la pose de votre monte-escalier, vous pouvez contacter le fabricant, un artisan ou un technicien professionnel. Nous vous déconseillons de faire l’installation vous-même, cela peut devenir dangereux par la suite pour les utilisateurs.

Demande de devis d’installation de monte-escaliers

Pour l’achat et la pose de votre monte-escalier, n’hésitez pas à demander des devis. Nous vous recommandons de demander jusqu’à 3 devis afin de pouvoir les comparer et obtenir le prix le plus avantageux.

Ainsi, vous ferez des économies et vous serez contactés par des artisans près de chez vous. Cela facilitera les échanges. Pour éviter les arnaques, nous vous conseillons de toujours choisir les grandes entreprises professionnelles. Grâce à leurs facturations, vous pourrez également profiter de nombreux avantages financiers comme le crédit d’impôt et la réduction de la TVA. Pour avoir un devis plus précis, vous pouvez envoyer la photo de votre escalier aux installateurs. Maintenant, vous savez tout. Il ne vous reste plus qu’à choisir selon votre budget !