Prix d’une douche italienne

Permettant un aménagement à la fois pratique, contemporaine et décoratif, la douche à l’italienne convient le mieux à ceux qui souhaitent un agencement alliant confort, design et facilité d’entretien. Pour connaître le prix d’une douche italienne et parfaire son projet neuf ou de réhabilitation, plusieurs points sont à prendre en compte : types, matériaux, main-d’œuvre, taille, forme, etc. Voici quelques détails essentiels à la mise en place d’une douche à l’italienne.

prix d'une douche italienne

Description d’une douche à l’italienne

Très appréciée pour son côté pratique, la douche à l’italienne convient parfaitement aux personnes à mobilité réduite et aux séniors, en plus de répondre à des critères d’esthétique. Généralement, sa paroi est transparente et elle est recouverte de carrelage, notamment de faïence et de mosaïque, du sol au mur. Son bac receveur est incorporé au plancher de la salle de bain. Elle comporte plusieurs pentes destinées à faciliter l’évacuation de l’eau. En effet, il est très important de faire attention à ce détail et à l’étanchéité.

Afin de renforcer la sécurité et le confort, la douche à l’italienne doit être équipée d’un sol antidérapant. Il est possible de la pourvoir de niches pour ranger divers produits cosmétiques, comme le shampoing et le gel douche. Fabriquer une douche à l’italienne avec une marche est aussi faisable, mais il faut qu’elle soit surélevée. Ce qui implique d’importants travaux et un budget assez coûteux. Mais, si vous souhaitez aller au-delà du style de receveur extra-plat, ce modèle a tout ce qu’il faut pour vous plaire.

Cette douche d’origine romaine est facile à installer. Néanmoins, il serait plus judicieux d’embaucher un professionnel pour réaliser ce travail. Comme sa mise en place nécessite quelques normes, un bricoleur, même s’il est très habile, peut rencontrer des difficultés. De plus, elle existe en plusieurs formes, pour ne citer que l’aspect triangulaire, rond et carré. Il convient donc d’engager un expert pour s’offrir des résultats compatibles avec vos attentes.

Prix d’une douche italienne : Les éléments à prendre en compte

La douche à l’italienne comprend plusieurs composants qu’il faut connaître, aussi bien pour parfaire son installation que pour faciliter son entretien, dans le cas où certaines pièces détachées sont à remplacer, par exemple.

La pose de cette douche de plain-pied implique d’importants travaux puisqu’elle comporte un bon nombre d’éléments :

– Le receveur extra-plat ou la chape hydrofuge : destiné à recevoir l’eau et la diriger vers le système d’évacuation, il existe en modèle prêt à poser. Il est aussi possible de l’habiller avec des carreaux. En kit, il inclut le siphon extraplat, la platine et le manchon de raccord avec joint d’étanchéité.

– Les éléments de la plomberie et de la robinetterie assurent l’arrivée, l’évacuation et la régularisation de la température de l’eau. Ce sont, entre autres, les robinets, la colonne de douche et le caniveau.

– La paroi de douche confère l’aspect esthétique à la douche italienne, notamment si elle est en verre. Elle peut également être carrelée et permet de limiter le débordement des jets d’eau.

– Les revêtements constituent la finition. Ils peuvent être en bois, en mosaïque, en galet ou en carrelage.

pose d'une douche italienne

Prix d’une douche italienne : Achat et pose

Le prix d’une douche à l’italienne est compris entre 600 à 2000 € en fonction de la gamme des matériaux et de la main d’œuvre. Cela étant, il est bon de savoir que chaque composant peut s’acheter séparément, vous permettant ainsi de comparer les offres sur le marché et d’avoir un large choix. Il faut juste veiller à la compatibilité des pièces détachées. À tout moment, n’hésitez pas à demander des conseils à un professionnel.

Prix d’une douche italienne : Le coût de la pose

Une fois votre choix posé, vous devez avoir une idée d’ensemble des réalisations à faire afin de connaître la somme à débourser. Pour s’assurer que vous ne vous faites pas arnaquer, comparez plusieurs devis et demandez l’avis de quelques artisans avant de vous lancer. Pour faire le compte, voici un petit récapitulatif des prix :

– Receveur extra-plat : entre 100 à 600€. Pour son installation, il faut prévoir dans les 200€.

– Parois : 150 à 300€ en moyenne et 150€ pour la main d’œuvre.

– Colonne de douche : entre 180 à 700€. Prévoyez dans les 80€ pour sa pose.

– Siphon : 40 à 80€

– Kit d’étanchéité complet : 40 à 60€

– Carrelage : il peut coûter entre 20 à 150€, en fonction du type de matériaux utilisé.

Outre les matériaux, le prix de la main-d’œuvre pour la plomberie et l’électricité peut coûter environ 35€ à 50€ par m². Par contre, si vous voulez engager une entreprise du bâtiment en mesure d’agencer une douche italienne clé en main, le tarif peut aller de 1500€ à 5000€. Une fois votre douche installée, il ne faut pas oublier que les accessoires de votre salle de bain ne sont pas à négliger. Mais ce détail dépend uniquement de vos goûts en matière de décoration.

Choix des matériaux et entretien d’une douche à l’italienne

En principe, la douche à l’italienne optimise l’espace et donne une impression de grandeur à la pièce d’eau. Disponible en plusieurs types, elle peut être façonnée à partir de trois matériaux, soit l’acrylique, soit le corian ou soit les résines artificielles et synthétiques.

La salle de bain avec une douche à l’italienne est très facile à entretenir, notamment en termes de nettoyage. Afin d’éviter l’incrustation des calcaires, l’utilisation des produits adaptés est la solution idéale, surtout des produits fait maison, comme un chiffon imbibé d’alcool à brûler et un papier journal imbibé de vinaigre blanc.

Par ailleurs, en cas de fuites d’eau, de pièces déficientes ou d’autres problèmes, un artisan plombier est en mesure de résoudre tout dysfonctionnement dans les plus brefs délais. Il est capable de remplacer des flexibles de liaison pour mitigeur, de colmater une tuyauterie, de changer des robinets, etc.

L’étanchéité d’une douche italienne

L’installation d’une douche italienne requiert un certain savoir-faire. L’étanchéité est un détail à ne pas prendre à la légère. Sa négligence peut entraîner de multiples désagréments relatifs à l’infiltration d’eau, tels que le cloquage de la peinture, l’apparition de moisissures et le décollement des carreaux, sans compter les odeurs nauséabondes. Un large panel de solutions peut être adopté pour parfaire l’étanchéité de la salle de bain :

– Le cuvelage : cette méthode consiste à placer une feuille de zinc ou de plomb sous les revêtements du sol.

– Pose de kits composés de résine

– Utilisation des joints hydrofuges uniquement

– Mise en place de feuilles en PVC

– Les SEL (systèmes d’étanchéité liquides)

– Les SPEC (systèmes d’étanchéité sous carrelage) : destinés à l’étanchéité des murs.

douche italienne

La salle de bain est l’une des plus importantes pièces de la maison puisque c’est à la fois un endroit de détente, d’hygiène et de mise en beauté. Facile à aménager, la douche à l’italienne est de plus en plus prisée. De plus, il est tout à fait possible de créer une douche à l’italienne dans une salle de bain classique. Là encore, l’intervention d’un spécialiste est fortement recommandée. Quant au prix d’une douche italienne, il varie suivant plusieurs critères, mais de nombreuses offres peuvent s’ajuster à chaque budget.