Prix d’une pompe à chaleur

Une pompe à chaleur, c’est quoi exactement ? C’est un appareil qui remplace les traditionnelles chaudières à fioul ou gaz. Composée d’un évaporateur, d’un générateur à compresseur et d’un condensateur, son objectif est à la fois de chauffer et de refroidir. En effet, grâce à une pompe à chaleur, on peut soit augmenter la température d’une source chaude, soit diminuer la température d’une source froide. La pompe à chaleur est donc un système thermo-frigo-pompe.

Comment fonctionne une pompe à chaleur

Combien coûte une pompe à chaleur ?

C’est une question difficile car le prix d’une pompe à chaleur varie beaucoup d’un cas à l’autre. Parmi les critères qui influencent son coût, on retrouve notamment les modèles et leurs particularités, la marque de la pompe choisie ou encore l’endroit où l’on va l’acheter. Le prix de son installation dépend aussi grandement de ces critères. Il est donc également difficile à déterminer de manière générale.

Les différents types de pompes à chaleur

Deux classifications sont utilisées pour différencier les pompes à chaleur.

La première les classe en fonction de la source d’énergie thermique. Selon cette classification, il existe 3 types de pompes à chaleur : la pompe à chaleur aérothermique, la pompe à chaleur aquathermique et la pompe à chaleur géothermique.

La deuxième les classe plutôt en fonction du vecteur d’énergie thermique. Selon celle-ci, on en distingue 4 types : la pompe à chaleur air-air, la pompe à chaleur air-eau, la pompe à chaleur eau-air et la pompe à chaleur eau-eau.

Quel type de pompe à chaleur choisir

La pompe à chaleur « aérothermique »

Les pompes à chaleur aérothermiques sont des pompes qui aspirent les calories naturellement présentes dans l’air extérieur pour les redistribuer dans votre installation d’eau chaude. Ne pouvant pas produire suffisamment de chaleur pour un système de chauffage, elles sont fortement recommandées pour une installation d’eau chaude sanitaire.

Le prix des pompes à chaleur aérothermiques est un vrai mystère pour les non-connaisseurs. Généralement, suivant un devis avec pose, les pompes à chaleur aérothermiques coûtent entre 7 000€ et 10 000€ pour une pompe à basse température, et entre 10 000€ et 15 000€ pour une pompe à haute température.

La pompe à chaleur « aquathermique »

Les pompes à chaleur aquathermiques absorbent les calories présentes dans l’eau souterraine, dans un puits ou dans un cours d’eau, pour les redistribuer dans votre installation d’eau chaude. Ces pompes se composent de deux types de capteurs. Les premiers sont les capteurs horizontaux, qui doivent couvrir une grande surface mais s’enterrent à une faible profondeur. Les seconds sont les capteurs verticaux, qui doivent être enterrés profondément, mais sur une surface réduite.

Par rapport aux pompes à chaleur aérothermiques, les pompes aquathermiques présentent une spécificité supplémentaire : elles permettent d’offrir un rafraîchissement, surtout en été.

Quant au prix des pompes à chaleur aquathermiques, celui-ci varie selon le type de capteurs. Les pompes à capteurs horizontaux coûtent entre 10 000€ et 18 000€, alors que les pompes à capteurs verticaux ont un prix compris entre 15 000€ et 20 000€.

La pompe à chaleur « géothermique »

Les pompes à chaleur géothermiques puisent leur énergie dans la chaleur de la terre, à une certaine profondeur. Comme les pompes aquathermiques, elles sont équipées soit d’un capteur horizontal, soit d’un capteur vertical. Elles sont très efficaces car elles offrent à la fois une solution en chauffage et en eau sanitaire.

Combien coûte une pompe à chaleur géothermique ? Avant tout, il est important de noter que, leur installation étant assez compliquée, les pompes à chaleur géothermiques peuvent impliquer une certaine lourdeur dans les travaux. Cette complexité entraînera donc une légère augmentation au niveau du devis lié à l’achat du matériel et du prix de pose. Généralement, on estime que le prix d’une pompe à chaleur géothermique varie entre 9 000€ et 15 000€.

La pompe à chaleur « air-air »

Ces pompes à chaleur transfèrent l’air d’un milieu vers l’air d’un autre milieu. Elles peuvent par exemple prendre la chaleur de l’air extérieur pour ensuite la propager à l’intérieur de la maison. Ainsi, les pompes à chaleur air-air utilisent l’air pour réchauffer ou pour refroidir la maison. Ce sont sûrement les plus célèbres, car leur pose est très simple et elles garantissent une grande économie d’énergie.

Le prix d’une pompe à chaleur air-air dépend de trois critères : la puissance du modèle, sa réversibilité et son coefficient de performance. Une pompe à chaleur air-air a normalement un coefficient de performance 3. N’hésitez pas à choisir ce type, même s’il présente un coût plus élevé. En général, le prix d’un modèle varie entre 6 000€ et 9 000 €.

La pompe à chaleur « air-eau »

Les pompes à chaleur air-eau ont pour principe de prélever la chaleur contenue dans l’air pour la retransmettre dans des tuyaux d’eau connectés à des radiateurs ou à un plancher chauffant, par des installations plus ou moins complexes. Elles sont moins répandues que les pompes à chaleur air-air car elles nécessitent de lourds travaux, et constituent donc un plus gros investissement. Cependant, elles présentent un avantage indéniable : elles vous permettront de faire d’immenses économies d’énergie.

Combien coûte une pompe à chaleur air-eau ? Tout d’abord, il faut savoir que son installation est moins coûteuse lorsque l’on travaille sur du neuf, plutôt que dans le cas d’une rénovation. Cependant, son prix reste assez élevé et son installation peut prendre du temps, selon l’artisan que vous engagerez. De manière générale, le prix d’une pompe à chaleur air-eau tourne autour de 20 000€. Ce type de pompe à chaleur n’est donc malheureusement pas rentable pour tout public. Si l’on décide quand même d’opter pour ce modèle, il est impératif de bien comparer les prix.

La pompe à chaleur « eau-eau »

Ce modèle est, sans doute, le plus compliqué. Il nécessite des forages pour mieux drainer la chaleur des nappes phréatiques, qui sera ensuite restituée à travers des radiateurs hydrauliques ou un plancher chauffant. Cette complexité rend les pompes à chaleur eau-eau plutôt inaccessibles et moins répandues auprès des consommateurs.

Le coût de pose d’une pompe à chaleur eau-eau se situe généralement aux alentours de 20 000€, mais il peut largement grimper selon le modèle ou l’artisan qui va l’installer. Opter pour une pompe de ce type est une décision qui demande une grande réflexion. En effet, non seulement cette pompe est très coûteuse, mais son installation demande également du temps. Il est donc préférable de ne pas se précipiter et de prendre le temps de réfléchir aux avantages et inconvénients.

Tarif général de la pose d’une pompe à chaleur

Le prix demandé pour la pose d’une pompe à chaleur n’est pas à prendre à la légère. En effet, acheter le matériel est une chose, mais l’installation en est une autre. Et, même si les pompes à chaleur présentent l’avantage indiscutable d’offrir une forte économie d’énergie, leur prix total après installation pourrait s’avérer très élevé.

Il faudra impérativement embaucher des professionnels pour mener à bien les travaux. Le prix de la pose dépendra donc généralement de leur intervention. Les professionnels vous feront un devis de pose selon la complexité de l’installation. Le tarif peut varier, selon les artisans, de 1 500 € à 5 000 €.

Faire appel à un professionnel pour installer une pompe à chaleur

Comment trouver un artisan pour installer une pompe à chaleur ?

C’est une étape primordiale dans l’installation de votre pompe à chaleur, car il est important de trouver l’artisan adéquat. Pour cela, il faut se baser sur le devis qu’il propose par rapport à votre budget, mais pas seulement. Sa renommée et son expertise sont aussi des critères très importants. La fiabilité et l’efficacité de votre installation seront directement influencées par cette étape.